Café en grain : les types, les caractéristiques, la structure et la forme

La cuisine de manière intuitive

Café en grain : les types, les caractéristiques, la structure et la forme

Le plaisir de siroter un bon espresso au bar se trouve entièrement enfermé dans les grains de café. Comme tous les amateurs de café le savent, l’essence d’une bonne tasse de café bien chaude sur le site de coffe-webstore se trouve dans les minuscules baies utilisées pour la préparer.

Le grain de café : structure et forme

Le caféier cultive de petites baies rouges appelées drupes, qui ressemblent à des cerises et sont composées de différentes couches :

l’exocarpe, qui est la peau de la baie 

le mésocarpe, ou pulpe 

la première couche du grain 

la peau argentée, la deuxième couche.

Bien que la structure des drupes soit pratiquement toujours la même, la couleur et la forme des grains varient en fonction de la variété. Par exemple, alors que la qualité Robusta est ronde, le café Arabica est visiblement plus long et plus ovale. Ces deux variétés sont nettement plus foncées que la variété Kopi Luwak.

Comment le grain de café est-il obtenu ?

La toute première étape est la récolte des baies, et c’est déjà une phase délicate : il est important de ne pas récolter de baies vertes, car elles ne sont pas encore mûres.

Après la récolte, les drupes sont immergées dans l’eau pour séparer la pulpe du noyau qui se trouve à l’intérieur : cela permet de révéler les grains de café qui sont encore verts et plutôt petits. Une fois torréfiés, ils prendront plus tard leur couleur brune caractéristique et deviendront plus gros, grâce à la chaleur.

Types et caractéristiques des grains de café

L’arabica

Pas moins de 70 % du café produit dans le monde est fait avec la variété Arabica, la meilleure de toutes, en raison de son goût intense mais doux et délicat. Un café 100% Arabica comme celui contenu dans les capsules des cafés les plus connus a une faible teneur en caféine, des notes fruitées distinctes et est rehaussé par un arrière-goût raffiné : un véritable délice. Les principaux producteurs de cette variété dans le monde sont les plantations fleuries de Colombie et d’Éthiopie, véritable patrie du café.

Le robusta

Par rapport au café en grains d’Arabica, le café en grains de Robusta est plus fort et plus amer : il contient aussi environ le double de caféine. Les grains de café Robusta donnent à la boisson une onctuosité prononcée et un corps plein, autant de caractéristiques qui donnent ensuite un véritable coup de fouet à ceux qui le boivent.

De tous les pays qui possèdent des plantations de robusta, le plus grand producteur est sans aucun doute l’Inde, où les grains poussent au milieu des moussons.

Kopi Luwak

Connu comme “le café le plus cher du monde” (une petite tasse peut coûter pas moins de 70 dollars), le Kopi Luwak est une qualité unique en raison de sa méthode de production particulière : les grains proviennent de baies qui ont été partiellement digérées par un petit animal, la civette. Le fait que ce café passe dans son intestin semble le rendre très sucré, avec un arôme merveilleux et un arrière-goût chocolaté.